top of page

Les 10 meilleurs conseils pour le jour de la course


Les 10 meilleurs conseils pour le jour de la course


Vous avez travaillé dur et il est maintenant temps pour le grand jour. Préparez-vous pour la ligne de départ avec mes 10 mei


lleurs conseils pour les jours de course.


1. Soyez prêt. Quelle que soit votre distance de course et votre configuration de transition. Vous dormirez mieux et serez plus calme le matin de la course si vous avez votre équipement prêt à partir le matin de la course. Ayez une liste de contrôle pour tout ce dont vous aurez besoin.


2. Ayez un plan de course bien pratiqué et structuré qui inclut le rythme de course et la nutrition, l'hydratation de course, le repérage du parcourt. Les pouvoirs extraordinaires de la visualisation. Visualisez-vous en train de réussir chaque étapes.


3. Arrivez suffisamment tôt pour avoir le temps de faire tout ce que vous devez faire le matin de la course (selon la course). Prévoyez du temps pour


le stationnement, la collecte des packs de course, les files d'attente aux toilettes et les imprévus.


4. Aménagez et connaissez bien votre espace Transition. Utilisez des techniques de visualisation pour voir votre course à travers toutes les sections ( entrée, sortie de la zone de transition par sport).


5. Si vous avez prévu un échauffement, faites-le environ 20 à 30 minutes avant la course. Généralement, plus la course est longue, plus l'échauffement est court.je suggère un échauffement de 5 à 10 minutes à la natation, plutôt que de courir ou de faire du vélo. Plus vos objectifs et l'intensité de la course sont élevés, plus votre échauffement est important.


6. Vous êtes peut-être à la poursuite d'un PR/PB, mais il y a de nombreux facteurs que vous ne pouvez pas contrôler (comme la météo et les problèmes mécaniques). Tenez-vous en à votre stratégie de course et ne laissez pas des facteurs indépendants de votre volonté gâcher votre journée. Vous avez travaillé dur pendant des mois pour arriver ici, assurez-vous d'en profiter, même si les choses ne se passent pas comme prévu.


7. Si la natation est un départ de vague, positionnez-vous en fonction de vos capacités et de vos forces. Ayez un plan pour cela, ne l'inventez pas le jour de la course. Regardez le parcours, où se trouve la première bouée, considérez votre rythme respiratoire préféré, cherchez comment le soleil peut affecter votre observation. Si vous n'êtes pas dans la première vague, surveillez les nageurs qui partent avant vous, notez toute dérive et compensez si nécessaire.


8. Divisez votre course en morceaux de la taille d'une bouchée et cochez mentalement chaque section le long du parcours. SMART : Voici à quoi correspond l’acronyme SMART: Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, Temporellement défini.

9. Utilisez un discours intérieur positif pour passer outre les pensées négatives. Rester fort mentalement, confiant et concentré sur votre objectif vous permettra d'avancer lorsque les choses se compliquent. Concentrez-vous sur le processus, maintenez une bonne forme et choisissez des objectifs à veni, gardez le sourire.


10. Profitez de la ligne d'arrivée, quelle que soit la manière dont votre course s'est déroulée, vous aurez appris quelque chose de nouveau sur vous-même. Remerciez les bénévoles et félicitez vos collègues athlètes.


Bonne course.

Comments


Posts à l'affiche
Revenez bientôt
Dès que de nouveaux posts seront publiés, vous les verrez ici.
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook Social Icon
  • Strava_Logo
  • logo
  • icon175x175
bottom of page